Vous en avez assez d’être mal à l’aise quand vous souriez à quelqu’un ou devant votre propre miroir de la salle de bain ? Reprenez confiance en vous, exigez un appareillage dentaire. En fonction de vos besoins, votre dentiste pourra vous proposer la solution adéquate pour vous rendre une dentition qui vous plaît.

La solution prothétique dentaire, pour garder le sourire

Une prothèse dentaire est un dispositif médical artificiel qui est souvent utilisé dans le but de remplacer une dent manquante. Il est loin d’être réservé aux personnes âgées, même si c’est une solution qui devient de plus en plus évidente avec la vieillesse. En effet, cela peut également devenir obligatoire pour un jeune individu qui a une dent cassée ou qui a perdu une dent à la suite d’un accident violent. Il y a un trou qu’il convient de boucher, afin d’éviter que les dents voisines ne se mettent à bouger. Bien évidemment, l’enjeu esthétique est aussi à prendre en compte. L’âge minimal pour procéder à la pose de ce type d’appareillage est 18 ans, une fois que la dentition est complète.

D’ailleurs, il ne faut pas forcément qu’il y ait eu une extraction pour poser ce genre d’appareil. Si la personne a du mal à assumer l’aspect de ses dents parce qu’elle a eu une dent cariée ou fissurée, elle peut également avoir la possibilité d’en demander la pose à son dentiste.

Pour plus d’informations, visitez le site www.labocast.fr/, qui est un laboratoire spécialisé dans les solutions prothétiques dentaires.

Les différents appareillages dentaires

Un chirurgien-dentiste distingue deux types d’appareils et il doit exposer à son patient les différentes options qui s’offrent à lui. Il doit prendre en compte sa pathologie, mais également ses habitudes de vie. L’appareillage ne doit pas devenir une contrainte supplémentaire pour le patient, il doit au contraire lui donner envie de sourire.

Les appareillages fixes sont très souvent utilisés pour couvrir une partie abîmée ou pour boucher un creux. Ainsi, ils sont la plupart du temps fixés directement sur la dent ou la gencive. Parmi les appareillages fixes on retrouve la couronne entière ou partielle (recouvre la dent), le bridge (dent artificielle entre une dent et une autre dent qui forme un pont), la facette dentaire (pellicule en céramique qui recouvre la dent), la dent sur pivot.

Les appareillages amovibles sont des dispositifs non définitifs que les patients peuvent enlever quand ils le désirent. Il y a les appareils complets comme les dentiers et les stellites qui sont des appareils qui recouvrent partiellement une partie de la dentition.

Un choix réfléchi en concertation avec le dentiste

La pose d’une prothèse dentaire se fera en fonction de l’état général de la dentition. De nombreux éléments peuvent faire qu’un appareillage devienne la solution indispensable pour faciliter le quotidien du patient. Dans tous les cas, il y aura forcément l’appareillage qui conviendra aux exigences esthétiques et de confort de l’individu.

En fonction du matériel utilisé, le prix de l’appareillage sera plus ou moins onéreux. Sachez qu’une solution en céramique coûtera plus cher qu’une en métal. Le dentiste sera à même de vous aiguiller selon l’endroit où l’appareil devra être posé.

Les solutions prothétiques dentaires sont toutes fabriquées sur-mesure et nécessitent par la suite un entretien minutieux, comme pour des dents classiques. Il faut donc être rigoureux au niveau de l’hygiène, le dentiste pourra procéder à une vérification régulière afin de s’assurer qu’aucun résidu alimentaire ne s’est infiltré par exemple.